Frissons à Bordères 20 et 21 octobre

frisson ouvre son coeur

Frissons à Bordères

(20 et 21 octobre 2012)

Concours de nouvelles 13/15 ans : écrire une correspondance sur le thème de l’amour ou de l’amitié entre deux héros de romans ou de films.
Elle ne devra pas dépasser trois pages tapées à l’ordinateur ( Times new roman, 14 ).

Marianne S. a gagné le second prix avec Naïveté ou paranoïa ?

Naïveté ou bien paranoïa ?

Ma chère Alice,

Je vous écris ce message top secret pour vous prévenir d’un danger qui vous menace. L’autre soir, je vous ai vue, avec votre robe bleue et blanche et votre nœud placé sur vos longs cheveux blonds. Croyez-moi ou non, mais vous étiez poursuivie par un lapin blanc, environ deux fois plus petit que vous. Je m’inquiète pour votre fragile personne. Ne voyez plus cet animal, je vous en conjure.

Ne faites pas attention à moi, ne cherchez pas à savoir qui je suis, mon nom ne vous dirait rien.

S.H.

Au pays des merveilles, le 30 février

Pour S.H.

J’ai chargé mon ami le lapin blanc de vous faire passer ce message, car il a réussi à trouver votre adresse en lisant votre lettre. Il m’impressionnera toujours ! Je ne vois pas de quel animal vous voulez parler, vous devriez boire du thé afin de vous détendre.

Au plaisir,

Alice

À Alice,

Quelle ne fut pas ma surprise en voyant votre « ami » me porter votre lettre !  Il n’a pas voulu donner son nom, il m’avait l’air fort hâtif. J’ai remarqué qu’il portait une énorme montre. Mon cher Watson m’a confié qu’il avait une mauvaise intuition. Je vous en supplie, ma chère et douce Alice, fuyez, fuyez le plus loin possible, et refaites votre vie ailleurs !

Votre dévoué Sherlock

À la frontière du pays des merveilles, mois de mars

Cher Sherlock,

J’ai suivi votre conseil, je suis sortie du pays des merveilles. Ne vous inquiétez pas, mon fidèle ami le lapin blanc est avec moi, il pourra me protéger de cet « animal » qui semble si terrifiant à vos yeux.

J’aimerais énormément faire votre connaissance. Pourquoi ne viendriez vous pas au bout du monde avec moi ? Nous referions notre vie tout les deux.

Votre Alice

Londres, le 20 mars

Alice,

Votre ami, le lapin blanc, c’est lui qui vous veut du mal ! Vous devez absolument vous en séparer ! Retournez au pays des merveilles, vous y serez plus en sécurité. J’ai mené mon enquête, et je pense, enfin je suis pratiquement certain, que ce lapin blanc est en train de monter un complot avec la reine de cœur.

Je vous tiens au courant, faites attention à vous.

M. Holmes

Au pays des merveilles, le 23 mars

Cher M. Holmes,

Je suis retournée au pays des merveilles, comme vous me l’aviez indiqué. C’est un jeu de piste ? Je trouve cela très amusant, mais dépêchez-vous de m’envoyer les dernières consignes, je n’en peux plus d’attendre ! J’espère qu’à la fin, je pourrai vous voir ! La reine de cœur participe également au jeu ?

À très vite,

Alice

Londres, le 25 mars

Pour Alice,

Ouvrez donc vos petits yeux bleus ! Cette affaire est loin d’être un jeu ! Sortez de votre monde deux minutes ! À votre avis, pourquoi le lapin a-t-il toujours une montre et est-il toujours pressé ? Il prépare un attentat, avec une bombe ! Essayez de chercher des indices, nous devons arrêter ce projet au plus vite.

Sherlock Holmes

Au pays des merveilles, le 28 mars

Cher ami,

Je suis sortie du pays des merveilles pendant deux minutes exactement, mon ami le lapin a chronométré, mais il ne s’est rien passé… j’espérais vous apercevoir au loin, mais non, même pas une silhouette. J’ai ensuite cherché des indices, mais je n’ai pas trouvé de message de votre part. Est-ce une chasse au trésor ou une énigme ? Je préfèrerais que ce soit une chasse au trésor car je ne comprends jamais les énigmes… En plus, il y aura un trésor à la fin !

Alice

Londres, le 1er avril

Très chère Alice,

Je vous prie de m’excuser de m’être emporté. En effet,  j’ai découvert que ce lapin blanc travaillait dans une horlogerie. Je suis sincèrement désolé de vous avoir causé du tort. Pourquoi ne viendriez-vous pas dîner demain soir ? Mon cher Watson vous préparera un succulent repas.

Sherlock

Mon cher ami,

Je ne vous en veux pas du tout, ne vous inquiétez pas. Ce jeu de piste se finit donc chez vous… pourquoi ne pas le prolonger jusqu’au bout du monde, comme vous me l’aviez proposé il y a quelque temps ?

Je suis impatiente de vous voir.

Votre douce Alice

Claire L.  gagne le troisième prix avec Le capitaine Sans-Gêne

À Alexandrie, le 22 juillet 1966

  Mon Flocon,

Je t’écris cette lettre depuis l’Egypte. Je suis déchiré, je n’arrive pas à profiter de ce merveilleux pays sans toi. Je noie mon chagrin dans l’alcool. J’aimerais ajouter que ce punch égyptien est un vrai délice, Tonnerre de Brest !).

Mais que veux-tu, l’aventure c’est l’aventure ! Nous n’avons toujours pas retrouvé ce malheureux Milou ; Tintin est désespéré… Le pauvre petit chien s’est épris d’un amour fou pour un de ces affreux chats égyptiens. Quelle horreur !

Enfin je ne fais que parler de moi… Et toi, ma douce ? Ces vacances au soleil ? J’espère que nos sept nourrices s’occupent bien de tous tes enfants …  Quelle idée aussi ! « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ». Foutaises ! Maintenant que ton « prince » est parti avec ta belle-mère, c’est nous deux qui devons nous occuper de sept moussaillons !

Enfin, je ne vais pas discourir sur ce sujet, je n’ai pas envie de m’énerver !

En tout cas, je te souhaite six dernières semaines de vacances délicieuses avant mon retour (sauf complications).

Mille milliards de mille baisers !

  Ton Capitaine.

 À Nice, le 11 août 1966

Mon mousse,

Je ne t’écris que maintenant car je suis débordée ! Le petit dernier, Jean-Jacques, est enrhumé. Son frère Jean-Charles est grincheux, Jean-Marc n’arrête pas de dormir et j’en passe et des meilleures ! Je pense qu’il faudrait sérieusement penser à changer de nourrices. Nos sept petits amis sont incompétents !

Pour changer de sujet, n’abuse pas de ce punch égyptien ! N’oublie pas tes problèmes avec l’alcool.

Au fait, dans deux semaines, j’ai prévu un dîner avec quelques amis ! Tout le monde sera là : le professeur Tournesol, la Castafiore, les frères Dupondt …et beaucoup d’autres !

J’aurais espéré que tu puisses te libérer seulement un jour ou deux d’Egypte.

Ce dîner te permettrait de faire une pause, de changer d’air.

En tout cas, j’espère que vous retrouverez ce malheureux Milou.

Je t’embrasse fort.

  Ta Blanche

À Alexandrie, le 18 août 1966

  Blanche,

Tu vas certainement m’en vouloir mais je ne peux vraiment pas me libérer.

Notre pauvre Tintin a disparu, comme son chien. Une affaire bien étrange.

Je suis vraiment désolé. Si j’en crois ta dernière lettre, ton dîner a lieu dans une semaine. Je vois que tu t’es très bien entourée. Cela promet d’être une riche soirée !

Deuxième mauvaise nouvelle : tu sais que je devais rentrer le 2 septembre prochain, je ne pourrai malheureusement être là qu’une semaine plus tard le 9, toujours pour les mêmes raisons. Je ne peux absolument pas abandonner mon ami Tintin dans une situation pareille.

Encore désolé.

 Ton matelot

À Nice, le 1 septembre 1966

Haddock,

J’ai décalé le dîner mais je ne pourrai pas le repousser éternellement. Je n’allais pas dîner avec tous tes amis sans toi, c’est ridicule. J’espère que tu pourras être présent cette fois-ci.

Si tu as besoin d’aide, je peux toujours venir en Egypte ! Ce n’est absolument pas un problème pour moi ! Je laisserai les enfants à leur père et je viendrai t’aider dans ton aventure ! Qu’en dis-tu ?

Réponds-moi vite !

  Blanche

 À Alexandrie, le 6 septembre 1966

  Blanche,

Tu vas recevoir ma lettre trop tard mais je dois encore décaler d’une semaine. Je suis désolée pour ta fête. Cette enquête prend un temps fou ! Tintin et Milou sont introuvables. Je pense qu’ils sont tous deux enfermés dans une pyramide. Mais  il est hors de question que tu viennes en Égypte. Ce pays est beaucoup trop dangereux : même moi j’ai failli y mourir plusieurs fois ! Je ne souhaite pas risquer ta vie aussi je te propose de prolonger d’une semaine ton séjour à Nice en attendant mon retour. Tu laisseras tes enfants à ton « prince » pour qu’ils puissent aller à l’école.

Sur ce je te présente mes excuses et je t’embrasse.

  Haddock.

À Nice, le 13 septembre 1966

 Matelot de pacotille,

Tu te permets de critiquer mon « prince charmant » mais sache que tu ne vaux pas mieux que lui. Grâce à Tintin lui-même, je viens d’apprendre que tu mens depuis le début. Le 10 septembre dernier, j’organise ce fameux dîner en pensant que tu pourrais venir. Quelle idiote je faisais ! Tu n’es pas venu et j’ai été humiliée devant tous tes amis ! Je n’ai reçu ta lettre que le lendemain.

Mais comble du comble, hier Tintin arrive furieux car il n’a pas été invité à la fête alors qu’il considérait être ton meilleur ami. Je lui explique donc que je le pensais en Egypte avec toi, perdu au fin fond d’une pyramide. Il me regarde comme si j’étais une folle à lier et commence à m’expliquer qu’il n’est JAMAIS allé en Egypte et que ni son chien ni lui n’ont été perdus !

Sur le coup je n’ai pas réalisé. Mais il m’a ensuite appris que tu étais un coureur de jupons de première et que tu étais bien capable de me tromper à l’autre bout du monde !!! C’est pour cela que tu repoussais toujours ton voyage, c’est pour cela que tu ne voulais pas que j’aille en Egypte avec toi ! N’envisage même pas de revenir à la maison. Je viens de brûler tes affaires !

Grossier personnage !

  Blanche-Neige (qui ne sera plus jamais TA Blanche-Neige !!!)

0 Responses to “Frissons à Bordères 20 et 21 octobre”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s




septembre 2012
L M M J V S D
« Juil   Oct »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

%d blogueurs aiment cette page :