Bilan : les compléments introduits par une préposition

Vu et copié/collé sur Le livre scolaire

ou voir ici les fonctions dans la phrase simple.

La préposition 

  • Elle se trouve en tête du complément qu’elle introduit.
  • Rappel : les principales prépositions sont : à, dans, par, pour, en, vers, avec, de, sans, sous, sur (Adam part pour Anvers avec deux cents sous sûrs).

Le complément

  • La fonction d’un complément dépend notamment du mot ou groupe de mots qu’il complète.

fiche_19_infographie_1_01.png

ATTENTION !

  • Une même fonction peut être introduite par plusieurs prépositions :
    • Une jupe en tissu, le nez de Cyrano, un pot à tabac : les compléments du nom en gras sont introduits par différentes prépositions (en pour la matière, de pour l’appartenance ou l’origine par exemple…).
  • Une même préposition peut introduire plusieurs fonctions :
    • Il est ébloui par sa beauté. > par sa beauté : complément d’agent du verbe éblouir.
    • Il est triste par moments. > par moments : CC de temps du verbe être.
    • Il passe par Paris. > par Paris : CC de lieu du verbe passer.

La préposition n’est donc pas un indicateur suffisant pour déterminer une fonction :

  • Pour déterminer la fonction d’un complément introduit par une préposition, il faut examiner différents cas et commencer par regarder si le mot complété est un verbe ou un nom.
  • a) Le mot complété est un verbe, quatre solutions
    • le verbe est à la voix passive, une solution :

Si le verbe est à la voix passive et s’il est introduit par par ou de, le complément qui le suit est un complément d’agent.

  • Le verbe est à la voix active, trois solutions :
    • Si le verbe est à la voix active, et s’il est suivi d’un complément introduit par une préposition, répondant à la question à qui / à quoi ?, alors ce complément est un COI (ou un COS, s’il est précédé d’un premier COI ou d’un COD).
    • Si le verbe actif est complété par un complément déplaçable, indiquant une circonstance qui concerne l’ensemble de la phrase, il s’agit d’un complément circonstanciel.
    • si le verbe actif est complété par un complément non déplaçable, qui indique le lieu ou le temps (répondant aux questions où ? quand ?), et qui ne concerne pas l’ensemble de la phrase, alors il s’agit d’un complément essentiel de lieu ou de temps.
  • b) le mot complété est un nom, une seule solution
  • Une seule solution est possible : le complément du nom. Pour s’en assurer, il faut vérifier que ce complément du nom figure bien dans le groupe nominal.

0 Responses to “Bilan : les compléments introduits par une préposition”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




février 2014
L M M J V S D
« Jan   Mar »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
2425262728  

%d blogueurs aiment cette page :