Proposition subordonnée complétive/proposition subordonnée interrogative indirecte

copié/collé sur le Livre scolaire

La proposition subordonnée complétive en que

  • La proposition subordonnée complétive est une proposition qui complète, qui précise le sens du verbe dont elle dépend.
  • Elle est introduite par la conjonction de subordination que et suit toujours un verbe.
    • de pensée > Je pense que tout se passera bien.
    • de sentiment > J’aime que les jours soient longs en juin !
    • de perception > J’ai vu que tu étais malade, j’ai entendu que tu toussais.
  • Elle permet également de passer du discours direct au discours indirect .
  • Selon le sens du verbe introducteur, le mode de la proposition subordonnée complétive est soit l’indicatif, soit le subjonctif :
    • Je sais qu’elle est malade. > c’est un fait, on emploie l’indicatif.
    • Je souhaite qu’elle guérisse. > c’est un souhait, on emploie le subjonctif.

Fonctions de la subordonnée complétive

  • La proposition subordonnée complétive occupe généralement la fonction de COD du verbe introducteur.
    • Je veux que tu partes. > Je veux quoi ? Que tu partes. > que tu partes est COD du verbe vouloir.
  • Elle peut aussi être :
    • sujet > Qu’il vienne me surprendrait.

La proposition subordonnée interrogative indirecte

  • Comme la proposition subordonnée complétive en que, la proposition subordonnée interrogative indirecte complète un verbe dont elle est, le plus souvent, COD.
  • Elle suit un verbe exprimant l’interrogation, l’ignorance et permet d’exprimer :
    • l’interrogation totale, introduite par l’adverbe interrogatif si > Je me demande si elle viendra.
    • l’interrogation partielle, introduite par des adverbes interrogatifs de temps (quand ?), de lieu (où ?), un pronom interrogatif (qui ?), un déterminant interrogatif (quel ?).
      • Je me demandais qui viendrait, quand et , je me demandais quel homme oserait s’aventurer ici.
  • La proposition subordonnée interrogative indirecte s’utilise dans le discours indirect à la place de l’interrogation directe.

0 Responses to “Proposition subordonnée complétive/proposition subordonnée interrogative indirecte”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




mars 2014
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31  

%d blogueurs aiment cette page :