jouer la scène de la rencontre entre Aucassin et Nicolette

Aucassin et Nicolette

(article extrait de l’ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures« )

Œuvre parodique de la première moitié du XIIIe siècle, qui retrace les amours contrariées de deux adolescents, Aucassin, fils du comte de Beaucaire, et Nicolette, esclave sarrasine, en mêlant les registres, en empruntant formules et motifs aux chansons de geste et aux romans et en s’inspirant de la diversité des chansons lyriques. L’inversion des caractères masculins et féminins, la mise à mal de l’univers courtois, la confusion des valeurs chevaleresques et bourgeoises, chrétiennes et païennes, le monde à l’envers de Torelore*  font tout l’humour, voire le burlesque, de cette « chantefable », terme utilisé par l’auteur pour désigner le genre de son ouvrage (genre dont on ne connaît aucun autre exemple), où des strophes assonancées conçues pour être chantées alternent avec des passages en prose destinés à la lecture. Coupé en outre par de constants monologues et dialogues, ce récit demeure inclassable.

*(ou Turelure dans d’autres traductions)

falke3-1cliquer sur l’image pour entendre l’extrait dit par Maxime et Magali

un seul manuscrit médiéval contient le texte de Aucassin et Nicolette, le manuscrit français 2168, conservé à la Bibliothèque nationale de France (source wikipédia, voir tout l’article ici)

l’amour courtois : source wikipédia => extraits
La tradition de l’amour courtois a été florissante dans l’Europe médiévale, notamment en Occitanie et dans le Nord de la France à partir du XIIe siècle grâce à l’influence de protectrices comme Aliénor d’Aquitaine et Marie de France, la comtesse de Champagne et mécène de Chrétien de Troyes (cf. Lancelot ou le Chevalier de la charrette).

(…)

Il existe différentes écoles quant à l’interprétation de l’amour courtois. Il désigne l’amour profond et véritable que l’on retrouve entre un prétendant et sa dame. Au Moyen Âge, on lui attribuait certaines particularités courantes : l’homme doit être au service de sa dame, à l’affût de ses désirs et lui rester inébranlable de fidélité. C’est un amour hors mariage, prude sinon chaste et totalement désintéressé, mais non platonique et ancré dans les sens et le corps autant que l’esprit et l’âme. L’amoureux, dévoué à sa Dame était, normalement, d’un rang social inférieur, il était un noble de première génération en passe de conquérir ses titres de chevalerie.

Le sentiment de l’amant est censé s’amplifier, son désir grandir et rester pourtant en partie inassouvi. Il s’adresse souvent à une femme inaccessible, lointaine ou d’un niveau social différent de celui du chevalier. Elle peut feindre l’indifférence. On nommait ce tourment, à la fois plaisant et douloureux joï (à ne pas confondre avec « joie »).

(…)

Pour Georges Duby, il ne faut cependant pas voir dans l’amour courtois une promotion de la femme : c’est un jeu masculin, éducatif, où les jeunes hommes, pas encore mariés (les jovenes, les jeunes, comme Henri le Jeune, pas encore établis), maîtrisent leurs pulsions et leurs sentiments, comme ils apprennent à maîtriser leur corps dans un tournoi (ce qui n’exclut pas qu’ils laissent libre cours à leur libido avec des femmes de rang inférieur). De plus, la femme est une proie ; celle qui est la cible de l’amour courtois des jeunes est souvent l’épouse du suzerain, qui la donne en enjeu. Les jeunes cherchent à séduire la dame pour mieux plaire à leur seigneur, mais aussi pour mieux se différencier du peuple vulgaire, et des bourgeois, qui peuvent les concurrencer financièrement, mais pas culturellement.

voir aussi ici L’amour au Moyen-Age inséré dans un « livre numérique » d’Aucassin et Nicolette

0 Responses to “jouer la scène de la rencontre entre Aucassin et Nicolette”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




novembre 2014
L M M J V S D
« Oct   Déc »
 12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930

%d blogueurs aiment cette page :