à la manière de Georges Perec « Je n’aimerais pas (…) mais parfois si / J’aimerais (…) mais parfois non »

Georges Perec, PENSER/CLASSER, Éditions du Seuil, 2003, pp. 127-128-129.
« Publié en 1985, Penser/Classer constitue le premier des recueils édités après la disparition de Georges Perec, le 3 mars 1982.

extrait :

De la difficulté qu’il y a à imaginer une Cité idéale

Je n’aimerais pas vivre en Amérique mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre à la belle étoile mais parfois si

J’aimerais bien vivre dans le cinquième mais parfois non

Je n’aimerais pas vivre dans un donjon mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre d’expédients mais parfois si

J’aime bien vivre en France mais parfois non

J’aimerais bien vivre dans le Grand Nord mais pas trop longtemps

Je n’aimerais pas vivre dans un hameau mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre à Issoudun mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre sur une jonque mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre dans un ksar mais parfois si

J’aurais bien aimé aller dans la Lune mais c’est un peu tard

Je n’aimerais pas vivre dans un monastère mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre au « Négresco » mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre en Orient mais parfois si

J’aime bien vivre à Paris mais parfois non

Je n’aimerais pas vivre au Québec mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre sur un récif mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre dans un sous-marin mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre dans une tour mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre avec Ursula Andress mais parfois si

J’aimerais vivre vieux mais parfois non

Je n’aimerais pas vivre dans un wigwam mais parfois si

Je n’aimerais pas vivre à Xanadu mais même, pas pour toujours

Je n’aimerais pas vivre dans l’Yonne mais parfois si

Je n’aimerais pas que nous vivions tous à Zanzibar mais parfois si

Nous :

2015-03-06 09.03.09

Je n’aimerais pas vivre à la campagne mais parfois si

J’aimerais aller à Paris mais parfois non

Je n’aimerais pas ne plus avoir de parents mais parfois si

J’aimerais avoir un chien mais parfois non

Je n’aimerais pas être chef mais parfois si

J’aimerais être enfant unique mais parfois non

J’aimerais être minuscule mais parfois non

Je n’aimerais pas changer de classe mais parfois si

J’aimerais dormir mais parfois non

J’aimerais ne plus me faire gronder mais parfois non

J’aimerais savoir me défendre mais parfois non

J’aimerais aller en Amérique mais parfois non

2015-03-06 09.04.05

Je n’aimerais pas être adulte mais parfois si

Je n’aimerais pas aller en pension mais parfois si

J’aimerais être médecin mais parfois non

J’aimerais bien devenir un grand footballeur mais c’est un peu dur

J’aimerais faire plaisir à mes parents mais parfois non

J’aimerais m’envoler mais parfois non

J’aimerais tout savoir mais parfois non

2015-03-06 09.05.27

0 Responses to “à la manière de Georges Perec « Je n’aimerais pas (…) mais parfois si / J’aimerais (…) mais parfois non »”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




mars 2015
L M M J V S D
« Fév   Avr »
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

%d blogueurs aiment cette page :