Archive pour janvier 2016

écouter / lire Jane Eyre, feuilleton radiophonique de France Culture en dix épisodes

Fictions : le feuilleton de Blandine Masson, Jane Eyre de Charlotte Brontë

En 1847, Charlotte Brontë publie, sous un nom d’emprunt masculin – Currer Bell -, son roman le plus célèbre : Jane Eyre. Présenté comme l’autobiographie du personnage éponyme, ce roman connaît un succès immédiat dans l’Angleterre victorienne, alors même que son héroïne, résolument moderne, ne cesse de se montrer insoumise, de revendiquer son indépendance, et de remettre en question les normes et les préjugés de son époque. Personnage hors du commun, Jane Eyre est aujourd’hui considérée comme une féministe avant l’heure.

Ce premier roman de Charlotte Brontë a été publié en même temps que Agnès Grey de sa sœur Anne et que Les Hauts de Hurle-vent d’Emily.

« Jane Eyre a perdu ses parents de très bonne heure après avoir passé son enfance dans le triste orphelinat de Lowood, elle entre comme gouvernante chez Mr. Rochester. Sa distinction la fait remarquer du maître de maison qui lui accorde son estime et sa confiance, et, peu après, s’éprend d’elle. Mais au moment où Jane va épouser Rochester, elle apprend que ce dernier est déjà marié, que sa femme est folle et qu’il la tient enfermée dans sa demeure… »

1er épisode

2ème épisode

3ème épisode

510_charlotte_bronte Charlotte Brontë Crédits : Radio France

 

fables : illustrations et commentaires

IMG_20160119_140003

La morale du Loup et l’Agneau me paraît injuste car une personne faible peut avoir raison même si l’autre est plus forte.

« La raison du plus fort est toujours la meilleure » est une morale effrayante mais ce n’est pas tout le temps vrai.

le loup et le chien

Le chêne et le roseau « Cette morale est ma préférée : ce n’est pas parce qu’on est le plus fort qu’on doit gagner. On est tous différents et personne ne doit partir de ce monde par injustice »

IMG_20160125_090216

Les flatteurs sont malins, il faut faire attention aux flatteries même s’il y a des gens aimables. Conclusion : être toujours sur ses gardes dans la vie.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Paris, bibliothèque Marguerite Yourcenar : des jeunes gens vous lisent leur coup de coeur

à découvrir ici

Romane a lu un extrait du roman sentimental à succès Cœur cerise de Cathy Cassidy

Je veux vivre de Jenny Downham, un roman cru sur une ado malade à conseiller à partir de 14 ans a été lu par Inés

Agathe nous a fait découvrir le roman d’aventure, Le mystère de Lucy Lost de Michaël Morpurgo

Je m’appelle Mina de Davide Almond a été présenté par Océane. Mina nous dévoile son journal, sa vie, ses réflexion sur l’écriture…

Oriane a lu un extrait de Verte, un roman sur une petite sorcière de Marie Desplechin

Le désormais incontournable Divergente de Véronica Roth a été lu par Maia

Alyssia nous a transporté dans Le voyage de Fatimzahra de Kochka

Avec Solène nous avons plongé dans le monde fantastique de la série Fablehaven de Brandon Mull

Pour clôturer ce moment de lecture, nous sommes revenus à la série de Cathy Cassidy avec la suite de Cœur cerise :  Cœur guimauve qui a été raconté  par Yasmine M.

avec enregistrement des lectures, retour ici sur un travail d’équipe, dans le même esprit, mené l’an passé avec des cinquièmes

 


janvier 2016
L M M J V S D
« Déc   Fév »
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031