épithètes homériques : le collège !

définition : expression poétique qui exprime une qualité permanente d’un être ou d’une chose. On l’appelle homérique parce qu’elle apparaît dans les poèmes d’Homère.

Ex : « l’Aube aux doigts de rose », « les lavoirs intarissables », « la mer couleur de vin », « Ulysse, l’homme aux mille ruses », « Nausica aux bras blancs », « Poséidon qui ébranle le sol », etc.

Ecriture : j’imagine des épithètes homériques liées à des objets et lieux en relation avec la vie au collège (trousse, stylo, carnet de correspondance, couloir, sac, cantine, etc.)

Valentine et Noa

Meije, Valentine et Léna

Photo 14-05-2018 10 36 17

florilège

les gros mots écrits sur les portes des toilettes

les rêveurs à l’air ahuri

l’emploi du temps qui n’est pas léger

             les filles qui se recoiffent tout le temps

le regard noir des professeurs

              le lit qu’on ne voit jamais

la trousse aux rondeurs de hérisson

              les grandes cours où l’on se perd

le collège aux grilles qui barrent la sortie

Ce diaporama nécessite JavaScript.

0 Responses to “épithètes homériques : le collège !”



  1. Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




mai 2018
L M M J V S D
« Avr   Juin »
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031  

%d blogueurs aiment cette page :