Vendredi, 17h30 : le départ

La nuit est tombée, il pleut et pourtant un arrachement : des yeux rouges, des mouchoirs, des promesses « On va se revoir bientôt, on va garder le contact», des accolades et des embrassades.

18 heures, quelques petits coups de klaxon, un chant d’au revoir pour chasser l’émotion et le car démarre. Prochain arrêt et repas vers 20h30.

0 Responses to “Vendredi, 17h30 : le départ”



  1. Laisser un commentaire

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s




décembre 2019
L M M J V S D
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031  

Archives


%d blogueurs aiment cette page :