Archive for the 'classe ULIS et cinquième' Category

Sortie au musée des Beaux-Arts : récit

2014-11-07 10.45.33

cliquer sur l’image pour d’autres images et le récit de cette visite

unnamed observer, commenter, imiter, copier

vendredi 7 novembre : au musée des Beaux-Arts avec les 505

sur Pau.fr « Le Musée des Beaux-Arts de Pau accueille une exposition exceptionnelle de 60 esquisses du maître, prêtées par la Fundación Picasso de Malaga, du 18 septembre au 8 décembre 2014.

 Bâtie à partir des riches collections graphiques de la Fundación Picasso (musée maison natale) de Malaga, l’exposition présentée à Pau à partir du 18 septembre 2014 décline l’importance du modèle féminin dans l’œuvre de Pablo Picasso. Au travers d’une sélection de 66 estampes réalisées entre les années 1930 et 1970, le public est invité à découvrir les multiples variations que l’artiste a créées autour de « l’éternel féminin ».

L’ensemble des gravures exposées permet de voir combien les femmes de la vie de Picasso, mais aussi les femmes imaginées, rêvées et fantasmées ont compté dans sa production artistique. Fernande, Marie-Thérèse, Dora, Françoise et Jacqueline ont marqué son œuvre qui brouille les frontières entre l’art et la vie. Leurs portraits nous font entrer dans leur intimité. La gravure occupe une place privilégiée dans la pensée picturale de Picasso. Véritable journal intime de sa création, elle est le lieu où s’expriment tous ses thèmes de prédilection: l’éros, la famille, la référence aux grands maîtres, le peintre et son modèle dans l’atelier, l’illustration d’ouvrages poétiques.

Passionnante et originale par les multiples facettes qu’elle révèle autour du thème central de la femme dans l’œuvre de Picasso, cette exposition permet de mettre en lumière l’œuvre gravé de l’artiste, rarement montré en France, notamment cette sélection des collections de la Fundación Picasso de Malaga. En constante recherche d’innovation, Picasso a sans doute donné à l’art du XX ème  siècle, selon Pierre Daix, les plus belles et les plus nombreuses représentations de la femme mais aussi les plus disloquées. Leur place privilégiée dans l’œuvre de l’artiste ne témoigne toutefois pas seulement du lien étroit entre sa production artistique et sa vie familiale, mais également de sa perpétuelle interrogation sur le sens de l’art et le mystère de la création. »2014-11-07 11.13.26 2014-11-07 11.35.33 2014-11-07 11.04.32 2014-11-07 11.53.142014-11-07 11.53.33


septembre 2017
L M M J V S D
« Juil    
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930