Posts Tagged 'dire à plusieurs'

Wassim et Lucas disent « Il y a des mots qui font vivre » de Paul Eluard

cliquer sur l’image pour entendre Wassim et Lucas

2015-01-22 10.34.10

Vincent, Leopold et Diane disent

L’invitation au voyage de Charles Baudelaire

Mon enfant, ma soeur,
Songe à la douceur
D’aller là-bas vivre ensemble !
Aimer à loisir,
Aimer et mourir
Au pays qui te ressemble !
Les soleils mouillés
De ces ciels brouillés
Pour mon esprit ont les charmes
Si mystérieux
De tes traîtres yeux,
Brillant à travers leurs larmes.

2013-11-21 12.15.36

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Des meubles luisants,
Polis par les ans,
Décoreraient notre chambre ;
Les plus rares fleurs
Mêlant leurs odeurs
Aux vagues senteurs de l’ambre,
Les riches plafonds,
Les miroirs profonds,
La splendeur orientale,
Tout y parlerait
À l’âme en secret
Sa douce langue natale.

2013-11-21 12.16.22

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

Vois sur ces canaux
Dormir ces vaisseaux
Dont l’humeur est vagabonde ;
C’est pour assouvir
Ton moindre désir
Qu’ils viennent du bout du monde.
– Les soleils couchants
Revêtent les champs,
Les canaux, la ville entière,
D’hyacinthe et d’or ;
Le monde s’endort
Dans une chaude lumière.

Là, tout n’est qu’ordre et beauté,
Luxe, calme et volupté.

dix-sept lieux rêvés en quinze secondes chrono chacun

lire, regarder les images apportées par les uns et les autres, noter les idées qui affleurent puis ajouter, retrancher, doubler, garder, éliminer, déplacer, reconstruire, tester, autant de choix jusqu’au moment de l’enregistrement. Une contrainte : pas plus de quinze secondes !

lieux rêvés

à partir d’images apportées par les uns et les autres, après ceux de quelques-uns de nos maîtres, nos lieux rêvés ! en 15 secondes chrono !

lieu 1

lieu 2 

lieu 3 

lieu 4

lieu 5

lieu 6

lieu 7 

lieu 8

lieu 9

lieu 10

lieu 11

lieu 12

lieu 13

lieu 14

lieu 15

lieu 16

lieu 17

1)

habiter dans les arbres,

aller dans les montagnes,

nager dans les eaux infinies,

regarder le feu crépiter,

sentir la caresse du vent,

la nature, mon lieu rêvé

2)

un écrit enchanteresque,

des montagnes enneigées,

une brume enveloppante,

un dragon surgi de l’ombre,

je ne peux continuer,

mes pas sont lourds, ma tête engourdie…

je sombre dans le néant

le néant

3)

voler,

voler comme un oiseau

et atteindre des sommets

le brouillard voile mes yeux

la neige vient

sur le sol m’allonger apaisée

et comme un phénix surmené

disparaître en cendres

puis

ici ou là

renaître

4)

partir

partir découvrir le monde

partir en volant par-dessus les cieux

partir à l’aventure

partir à travers les nuages

à la recherche d’endroits rêvés

de l’obscurité vers la lumière

partir avec toi

un bonheur sans loi

5)

un petit en-cas dans la poche

partir à la recherche de l’inconnu

décoller ensemble voir la lune

dépasser les lois de la gravité

visiter les cieux

rencontrer des dieux

trébucher sur les étoiles

trébucher

6)

immense impressionnant infranchissable

au sommet de la montagne

tu es debout à l’horizon

tu domines

tu protèges

tu es un rêve de petite fille

je marche vers toi

tu es le château du prince

7)

une simple cabane

l’odeur de la résine sur nos doigts

la balançoire au fond du jardin

la rosée sur les feuilles

le souffle du vent

et le silence

loin des villes pressées

habiter dans les arbres

8)

couloirs escarpés

escaliers pentus

grandes salles de marbres blanc

pièces sombres sans fenêtres

petites chambres en pierre grise

grands lits

petites paillasses

la vie dans un château

mon lieu rêvé

9)

le chat qui joue près du poêle à bois

le lit devant la cheminée

l’odeur du pain grillé le matin

la saveur de la grenadine à quatre heures

le calme tranquille de mon chez moi

mon lieu rêvé

10)

plage de galets

eau pure d’un bleu très clair

baignades

cris des mouettes

un enfant pleure

un autre court parmi les serviettes

parasols et crème solaire

petits poissons multicolores

le bonheur est là

vacances

11)

un tourniquet qui tourne, tourne si vite que je ne vois plus rien

puis ça ralentit, ça s’arrête

tout redevient clair

mon chien court vers moi

il saute dans mes bras

ma sœur crie

c’est à toi de pousser

parc de mon enfance

nostalgie

12)

ville aux géants de fer et de verre

ville s’illuminant aux premiers rayons de soleil

ville au garde-à-vous devant le ciel

ville vibrant au bruit des voitures

ville, tu te cherches

ville, je te cherche

ville je me cherche

13)

la marée basse

les bateaux qui sortent du port

l’air marin

les pêcheurs qui vendent du poisson

la plage

le sable chaud glisse entre mes orteils

j’étale une serviette colorée

paradis

14)

la voir d’en haut

d’en bas

des airs ou de la mer

y trouver les bâtiments les plus gigantesques

revoir de beaux jardins d’enfants

y sentir les odeurs familières

y reconnaître les bruits de toujours

se balader le long des rivières

la ville de demain

mon lieu rêvé

15)

Dans mes rêves, je m’envole loin, loin d’ici.  Jusqu’en Chine ! La Grande Muraille, ses milliers de marches, les samouraïs, la Cité interdite, le thé, les fleurs de lotus… Quitter ce monde étroit, rêver d’ailleurs. S’évader.

16)

les petits bateaux de pêche ramenant la marée à terre

les petites vagues de mer se rompant sur la plage

les grands cargos partant pour un long voyage

les baigneurs tranquilles dans l’eau

les petits animaux de l’océan se faufilant entre les jambes

ça c’est mon lieu rêvé

17)

éclats de lumière sur les fenêtres

derniers passants, voitures,

lignes orangées des rues

la ville s’endort lentement

les lumières s’éteignent une à une

place aux étoiles

ville nuit

Lire la ville, écrire sa ville (9)

et en avant-goût du vernissage de l’exposition Ouvrez l’œil

jeudi 16 mai, 18 h 30, carreau des Halles,

pour les travaux des élèves Pavillon des Arts sous le funiculaire à 19 h 45, une première affiche

avril_166cliquer sur l’image

(d’autres images et les voix d’Elie, Ninon, Titouan, Lila et Jade)

Histoire de Ho-l l’archer, conte chinois

recueilli par Natha Caputo Conte des quatre vents, 1957

mis en voix par Rémi, Carla et Diane et en images par Océane, Carla, Axel et Simon.

La Barbe bleue, quelques extraits (suite et fin)


novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930