Posts Tagged 'Loreley'

Lorelei Heinrich Heine

dit ici (cliquer sur le lien) par Claire L. et Clara B et ici encore par Alexandre et Baptiste

Loreley              Heinrich Heine (1797-1856)

                 Mon Cœur, pourquoi ces  noirs présages?
                Je suis triste à mourir.
                Une histoire des anciens âges
                Hante mon Souvenir.
                                        Déjà l’air fraîchit, le soir tombe,
                                        Sur le Rhin, flot grondant;
                                        Seul, un haut rocher qui surplombe
                                        Brille aux feux du couchant.
                 Là-haut, des nymphes la plus belle,
                Assise, rêve encore;
                Sa main, où la bague  étincelle,
                Peigne ses cheveux d’or.
                                        Le peigne est magique. Elle chante,
                                        Timbre étrange et vainqueur,
                                        Tremblez, fuyez ! la voix touchante
                                        Ensorcelle le coeur.
                Dans sa barque, l’homme qui passe,
                Pris d’un soudain transport,
                Sans le voir, les yeux dans l´espace,
                Vient sur l`écueil de mort.
                                         L´écueil brise, le gouffre enserre,
                                         La nacelle est noyée,
                                         Et voila le mal que peut faire
                                         Loreley sur son rocher.

Ich weiß nicht, was soll es bedeuten,
Daß ich so traurig bin;
Ein Märchen aus alten Zeiten,
Das kommt mir nicht aus dem Sinn.

Die Luft ist kühl, und es dunkelt,
Und ruhig fließt der Rhein;
Der Gipfel des Berges funkelt
Im Abensonnenschein.  (…)

 


octobre 2021
L M M J V S D
 123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031

Archives