Posts Tagged 'raconter'

atelier Marion Fayolle : « écrire, raconter avec des images »

Vendredi 20 mars, nous nous sommes rendus à la Médiathèque.

2015-03-20 10.16.38

en route !

2015-03-20 10.17.19

Nous sommes à l’heure,

2015-03-20 10.25.33

Mélanie Dietrich et Marion Fayolle aussi !

2015-03-20 10.28.05

un moment pour les questions,

2015-03-20 11.20.13

puis au travail !

2015-03-20 10.52.05

raconter une histoire en deux images ou plus autour d’expressions proposées « avoir un chat dans la gorge, un coup de foudre, prendre ses jambes à son cou, être dans la lune » et bien d’autres encore

2015-03-20 10.54.42

des discussions, des échanges « Tu pourrais… moi si j’étais toi.. je sais pas comment faire pour… je sais pas dessiner… tu me prêtes ta gomme…  » et les conseils et encouragements prodigués à chacun par Marion Fayolle.

2015-03-20 11.17.00 2015-03-20 11.14.15 2015-03-20 11.11.58 2015-03-20 11.02.39 quelques réalisations

2015-03-20 15.07.09 2015-03-20 15.06.54 2015-03-20 15.06.20 2015-03-20 15.05.38 2015-03-20 15.03.45Midi moins le quart ! Déjà ! Vite, vite ! Reprendre les anoraks et manteaux et rejoindre le collège.

2015-03-20 10.26.58

Si je devais écrire un conte explicatif, j’écrirais…

… un conte dont le titre serait par exemple

Pourquoi l’eau est-elle transparente ?
L’origine de la vie
Comment la neige est-elle apparue?
Pourquoi pleure-t-on quand on épluche les oignons ?
Comment le premier homme est-il né ?
Pourquoi l’eau mouille-t-elle ?
Comment trouver l’avenir ?
L’origine du temps

Pourquoi les lapins ont-ils de longues oreilles ?
Pourquoi vieillit-on ?
Pourquoi ne se souvient-on pas du futur ?

L’origine du feu
Pourquoi les étoiles brillent-elles la nuit et non le jour ?

Barbe bleue de Charles Perrault : à vos crayons !

et pour Le château de Barbe bleue de Bela Bartok, festival d’Aix, Pina Bausch, Pierre Boulez, un extrait ici

février_115février_116février_113  février_117

Lire la ville, écrire sa ville (3)

Dans le cadre du projet d’action culturelle Lire la ville, écrire sa ville, les 606 découvrent le métier de graphiste en compagnie de deux graphistes, Ana di Mambro et Luz Mary Vargas.

Lauxan, Justine B., Hélène, Elies et Lila témoignent.

à partir de dessins de Stanislas Bouvier (6)

et du titre d’une histoire  d’Anne Wiazemsky, Les visiteurs du soir,  (titre lui-même citation cinématographique d’un film de Marcel Carné, 1942) écrire et dire un conte,  images de Stanislas Bouvier saisies grâce à un visualiseur et projetées en diaporama sur le tableau numérique de la classe

janvier_57

imaginer une nouvelle histoire

à partir des illustrations de Frédéric Clément pour Le luthier de Venise


novembre 2017
L M M J V S D
« Oct    
 12345
6789101112
13141516171819
20212223242526
27282930