Posts Tagged 'textes à contraintes'

à partir de Sensation d’Arthur Rimbaud (1)

Sensation   d’Arthur Rimbaud (1854-1891)

Par les soirs bleus d’été, j’irai dans les sentiers,
Picoté par les blés, fouler l’herbe menue :
Rêveur, j’en sentirai la fraîcheur à mes pieds.
Je laisserai le vent baigner ma tête nue.

Je ne parlerai pas, je ne penserai rien :
Mais l’amour infini me montera dans l’âme,
Et j’irai loin, bien loin, comme un bohémien,
Par la Nature, – heureux comme avec une femme.

consigne

changer quelques mots d’un texte tout en en respectant sa structure pour donner un autre sens.

Photo 16-03-2018 09 51 54

Je ne reviendrai pas, le passé est passé,

et un amour inconnu surgira en moi

J’irai loin, bien loin, sans me retourner

Par la Nature, -heureux, un peu plus chaque mois

Photo 16-03-2018 09 51 35

Par les nuits bleues d’été, j’irai dans les forêts,

Protégée par les geais, frôler l’herbe menue :

Rêveur, j’en sentirai les feuilles à mes pieds,

Je laisserai les idées baigner ma tête nue.

Photo 16-03-2018 09 54 10

Par les nuits bleues, je tomberai dans les chemins,

Picoté par les blés, fouler l’herbe menue

(…)

Et je marcherai loin, comme un bohémien,

Dans la Nature, -joyeux comme avec une femme.

… à suivre !

 

vernissage objets-poème au CDI

petit inventaire

une trousse avec stylo poème, bâton de colle poème, calculette poème, deux fleurs poème, un théâtre poème, chaque personnage dit un poème à l’autre, les éditions Dyslexique, les éditions Unique, des carnets, des secrets qui se déplient, se déroulent, une mini bibliothèque aux mini livres poème, un parchemin qui fleure encore bon le café « J’ai pris des feuilles oubliées dans le hangar et je les ai aspergées« , un serre-poèmes éponge, des pliages, dix œufs poèmes écrits en plein air, un nid à poèmes, la ville des poèmes sans couleurs et sa cabine téléphonique, le bus 666, attention ! on n’en revient pas, une lettre aux poèmes, une maison poème, un litre de poèmes à consommer sans modération, une boîte à mouchoirs, non ! à poèmes,  Victor Hugo le poète plébiscité parmi Charles Baudelaire, Paul Verlaine, Arthur Rimbaud et Guillaume Apollinaire, Un jour je partirai... souvent repris à haute voix dans la lecture de son texte préféré, des pensées s’envolent alors vers Robin au Mexique pour six mois, il a commencé ce travail avec nous.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

tirage au sort : à trois présenter son projet, dire le poème mis en exergue, dire son texte préféré

Ce diaporama nécessite JavaScript.

et le buffet : rien ne manquait !


juillet 2018
L M M J V S D
« Juin    
 1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031